mouvementsansterre


Sept ans après leur reconnaissance légale, les producteurs agricoles de l’unité Milton Santos reçoivent un avis d’expulsion.

30 novembre 2012

Por José Coutinho Júnior
De la page du  MST

ms4

Les habitants de l’unité productive Milton Santos ont reçu le 29 novembre l’avis d’une décision de justice sur la reprise de possession de la zone par la raffinerie de canne à sucre Ester. Les habitants ont 15 jours pour quitter les lieux, faute de quoi ils seront expulsés par les Police militaire et Fédérale.

Bien que l’installation des familles sur ces terres improductives avait été reconnue par l’Institut de Colonisation et de la Réfprme Agraire (Incra) il y a sept ans, une brèche légale trouvée par la famille Abdala (ancien propriétaire de la zone), conjointement avec la raffinerie sucrière Ester qui entoure cette unité productive, leur a permis de mener une action en justice qu’ils ont gagnée en seconde instance.

Localisée dans les municipalités de Americana et Cosmópolis (État de Sao Paulo), l’Unité productive Milton Santos a toujours produit des aliments pour la région au long des dernières années, en plus d’être en cours de reconnaissance par la EMBRAPA comme unité productive modèle de la Région pour sa production agro-écologique.

ms3

Une part de la production est destinée aux différentes entités des municipalités voisines, par le biais du Projet de Donation Simultanée.

Les producteurs installés sur ces terres ont bénéficié de fonds d’investissement de programmes gouvernementaux, et ont créé une île de production d’aliments et de biodiversité au milieu d’une mer de monoculture de canne à sucre.

ms2Un projet de décret d’Expropriation pour Intérêt Social du site Boa Vista a été envoyé à la présidente  Dilma Rousseff. L’expropriation d’intérêt social, selon la loi Nº 4.132, du 10 septembre 1962, prévoit qu’elle “sera decrétée pour promouvoir la juste distribution de la propriété ou de conditionner son usage au bien-être social, sous la forme de l’art. 147 de la Constitution Fédérale”. Si la Présidente signe, les producteurs resteront à Milton Santos.

“Actuellement les paysans se réunissent pour déterminer les meilleures formes de mobilisation et de pression pour que cet ordre d’expulsion ne soit pas exécuté” explique Maria de Fátima da Silva, de la Direction du Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans Terre dans cet État et membre de la communauté des producteurs agricoles de Milton Santos.

ms1

On peut signer une pétition publique ici : http://www.peticaopublica.com.br/PeticaoAssinada.aspx?pi=AMS2012

Source : http://www.mst.org.br/Assentamento-Milton-Santos-recebe-ordem-de-despejo-7-anos-apos-seu-reconhecimento

Traduction du portugais : Thierry Deronne

Pour soutenir concrètement le Mouvement des Sans Terre, on peut écrire à Lucas Tinti, prointer@mst.org.br

URL de cet article : https://mouvementsansterre.wordpress.com/2012/12/02/sept-ans-apres-leur-reconnaissance-legale-les-producteurs-agricoles-de-lunite-milton-santos-recoivent-un-avis-dexpulsion/

Advertisements

Un commentaire so far
Laisser un commentaire

je partage. Et merci pour toutes vos infos

Commentaire par VITRINART (michel Seiller) © Copyright 2012 All right reserved




Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :