mouvementsansterre


Les Sans Terre libèrent le transit dans sept municipalités du Parana et multiplient les manifestations dans tout le Brésil

Par Riquieli Capitani, de la page du MST, 1 juillet 2013.
Ce samedi matin (29 juin 2013), des membres du Mouvement des Sans Terre ainsi que d’autres organisations sociales ont permis aux automobilistes de transiter librement par sept péages de l’état de Paraná – une action menée en solidarité avec les manifestations qui se produisent das tout le pays.

Près de 500 personnes se sont rassemblées au péage géré par EcoCataras, à Cascavel, à la sortie vers Curitiba. Les péages du concessionnaire privé Viapar ont été occupés à Arapongas, Floresta, Mandaguari, Presidente Castelo Branco et Corbélia. L’entreprise Econorte a libéré les péages de  Jacarezinho et Jataizinho.

Nous exigeons la fin des péages, la remise en route de la réforme agraire ainsi qu’une réponse d’envergure du gouvernement aux mouvements sociaux” a expliqué João Flávio Borba, de la Coordination du Mouvement des Sans Terre pour l’État de Parana. « C’est l’ensemble de la population brésilienne qui est victime des tarifs exigés par les transports« .

A Curitiba
Dans la capitale de l’État près de 70 organisations telles que le Mouvement des Sans Terre, la Centrale Unique des Travailleurs (CUT), le Syndicat des Serviteurs Publics de Curitiba (Sismuc), le Syndicat des Travailleurs de l’Éducation Publique du Paraná (APP) ont réalisé un acte unitaire ce samedi matin, sur Boca Maldita.

Parmi les revendications principales figurent la réduction des tarifs du transport public et la fin des péages sur les routes de l’État, la réforme politique, la réforme agraire et la démocratisation de la communication.

Seglon le coordinateur du MST, Jean Carlo Pereira, il est nécessaire de s’organiser pour garantir les améliorations nécessaires du pays, en ce moment spécial pour la classe des travailleurs qui rêve et lutte pour un pays différent.

Nous continuons à défendre la réforme agraire et l’agriculture familiale comme unique moyen de produire des aliments sains. Nous nous opposons à la politique qui injecte de l’argent dans la production d’aliments par l’agro-business en vue de leur exportation.”

Le 27 juin près de 20.000 manifestants ont marché dans les rues de Fortaleza, la capitale de l’État de Ceara, pour porter les mêmes revendications (photo). Des banderoles telles que “Globo, l’anesthésiste, parti de la bourgeoisie !” exprimaient l’indignation populaire face au monopole médiatique et l’exigence d’une démocratisation de la propriété des médias.

Sources :

http://www.mst.org.br/node/14949

http://www.mst.org.br/node/14946

Traduction : Thierry Deronne

Pour soutenir concrètement le Mouvement des Sans Terre, on peut écrire à Lucas Tinti, prointer@mst.org.br

URL de cet article : https://mouvementsansterre.wordpress.com/2013/07/01/les-sans-terre-liberent-le-transit-dans-sept-municipalites-du-parana-et-multiplient-les-manifestations-dans-tout-le-bresil/


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :